Qatar : pour les travailleurs étrangers impayés, manifester, c’est risquer l’expulsion

En France, les travailleurs étrangers ne sont pas payés comme le prévoit la loi. Un rapport demande aux autorités d’agir pour mettre fin à ce phénomène, qui est très pratique pour détournement de fonds et fraude fiscale.

Pourquoi une coupe du monde football qatar?

Le gouvernement qatari a annoncé qu’il expulsera les travailleurs étrangers qui n’auront pas payé leurs impôts depuis un an. Les manifestants ont décidé de se rendre devant le consulat qatarien à Marseille afin de persuader les employés étrangers de quitter le pays. Si les travailleurs refusent d’obtempérer, ils risquent d’être expulsés.

Qu’est-ce que le Qatar pour les travailleurs étrangers?

Les travailleurs étrangers qui n’ont pas reçu leur salaire depuis plus de sept jours doivent manifester ce lundi pour dénoncer leur situation. Si les autorités Qatariennes décident d’expulser ces travailleurs, cela signifie qu’ils risquent de perdre leur travail et donc de perdre tout espoir d’avenir. Les employeurs qui ne paieront pas les travailleurs expulsés risqueront également d’être sanctionnés. Cette protestation est essentielle pour que les travailleurs soient protégés et que la justice soit faite.

Quelle est la situation des travailleurs étrangers en France?

Les travailleurs étrangers qui n’ont pas payé leur travail en moins de 48 heures peuvent se retrouver avec l’expulsion du territoire qatarien. Pour éviter ce genre de situation, les travailleurs étrangers devraient manifester et faire valoir leurs droits. Cela risque toutefois d’être très difficile, car l’Etat qatarien est extrêmement répressif avec les travailleurs non-déclarés.

Cet article pourrait vous intéresser :  Foot - CM 2026 - La Conmebol souhaite conserver son système de qualifications pour le Mondial 2026.

Lors de la coupe du monde, le droit n’est pas respecté

Les travailleurs étrangers qui n’ont pas réglé leurs dettes de loyer ou d’énergie à la date prévue risquent d’être expulsés du Qatar. Les manifestations ont débuté hier et devraient se poursuivre jusqu’à dimanche soir. Les travailleurs ont décidé de manifester après avoir appris qu’un grand nombre d’entre eux ont été expulsés sans avoir la possibilité de se justifier.

Une manifestation permette à un travailleur étranger en situation i

Le gouvernement qatarien a annoncé que les travailleurs étrangers qui ne paieront pas leurs impôts avant la fin de l’année sont susceptibles d’être expulsés. Cette décision est à double tranchant : les travailleurs étrangers peuvent être licenciés en cas de retard et, si ce n’est pas le cas, ils risquent une amende salariale et une expulsion. Ces mesures vont s’appliquer aux personnes qui ont des emplois temporaires ou contractuels.

Les travailleurs étrangers qui ne paient pas leur loyer ou qui ont des pénalités administratives risquent de recevoir une lettre d’expulsion si les autorités qataries décident de manifester. Il est important pour ces travailleurs de se mobiliser afin que les consignes données par les syndicats soient respectées, car la répression sera sans pitié ceux qui essaieront de boycotter le Mondial 2022. Si tu es un travailleur étranger impayant et que tu as peur d’être expulsé, contacte immédiatement ton syndicat!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *